Une publicité dans le Carrefour Floride
c'est de s'offrir les moyens de ses ambitions!

Les victimes canadiennes d'accident d'auto peuvent poursuivre les conducteurs/assureurs américains

De plus en plus de Canadiens acquièrent une voiture en Floride ou immatricule un véhicule canadien en Floride. Dans ces cas, des assurances adéquates doivent être achetées. Néanmoins, les conducteurs et passagers d'autos immatriculées aux États-Unis, au Québec ou en Ontario victimes d'accident peuvent toujours poursuivre les conducteurs américains et leurs assureurs. Albert Benzrihem, du haut de ses 30 ans d'expérience et de sa connaissance des lois en vigueur en Floride, au Québec et en Ontario, est en mesure de guider les victimes non responsables d'un accident et tous ont le droit de réclamer des indemnités auprès des assureurs américains. « Deux assurances sont obligatoires pour couvrir une auto immatriculée en Floride : la Personal Injury Protection (PIP), pour les frais médicaux et la perte de salaire, le cas échéant, et la Property Damage Liability, pour les dommages matériels à autrui. La couverture minimale requise pour la PIP est de 10 000 $ et peut couvrir chaque personne présente dans le véhicule. «  Il faut se protéger avec un produit complémentaire qui s'appelle Uninsured Motorist Coverage, une assurance qui protège contre les conducteurs sans assurance ou qui n'ont pas une couverture suffisante pour les dommages corporels causés à autrui. Cette assurance ne peut pas s'acheter seule, elle doit l'être de pair avec la Bodily Injury Liability (responsabilité civile pour dommages corporels). » Dans le cas des Québécois, il y a trois intervenants : l'assurance-voyage, la SAAQ et la RAMQ. L'assurance-voyage défraie, entre autres, les frais médicaux d'urgence, à condition d'être couvert par la RAMQ, ensuite la SAAQ prend le relais pour les frais médicaux à venir et les compensations s'il y a des séquelles permanentes. « Le travail de l'avocat en Floride, selon Me Benzrihem, consiste à obtenir une juste compensation de l'assureur américain du conducteur fautif. Même si les lois québécoises prévoient que la SAAQ soit remboursée, notre cabinet obtient régulièrement beaucoup plus d'argent des compagnies d'assurances américaines que les sommes versées par la SAAQ pour la même victime. » Les Ontariens, eux, ont la possibilité d'acheter, avant leur départ pour le sud, l'assurance Uninsured Motorist, pour se protéger s'ils sont victimes d'un conducteur non assuré ou mal assuré en Floride, un avantage que n'ont pas, généralement, les Québécois. L'assurance provinciale OHIP a, comme la SAAQ, un droit de subrogation sur le montant obtenu de l'assureur américain et les mêmes règles s'appliquent. Que l'on soit Québécois, Ontarien ou Canadien d'autres provinces, des recours à l'encontre des conducteurs fautifs et de leurs assureurs sont toujours disponibles lorsque survient un accident de la route en Floride ou ailleurs aux États-Unis. Cinq à huit conducteurs sur 10 en Floride ne possèdent aucune assurance de responsabilité civile pour dommages corporels. Donc, pour qu'un automobiliste et ses passagers soient correctement indemnisés, on doit disposer des assurances adéquates et d'un avocat expérimenté et familier avec les lois canadiennes.

Albert Benzrihem, PA

Tél: 855-286-2289

visitez le site

Tout annonceur reçoit par le Courrier de la Floride un magazine Carrefour Floride dans leur district sous le Soleil de la Floride. Le magazine Carrefour Floride plus qu'un journal, plus qu'un site Internet, plus qu'un portail.

Annonceurs : contactez-nous
Tél : 954-993-8847
Email / courriel :carrefourfloride@yahoo.fr